La force du réseau Avocat IMMO : l’efficacité au service de la confiance

Le Cabinet est membre du Réseau Avocat-IMMO, Premier Réseau des Avocats Mandataires en Transactions Immobilières, qui rassemble les avocats français en France et dans le monde.

La force du Réseau pour la réussite de vos transactions immobilières réside dans :

  • son exigence de qualité et de compétence ;
  • les contacts de ses membres avocats avec leurs clients, potentiels partenaires de vos transactions ;
  • son maillage national et international ;
  • des outils performants pour la gestion de vos transactions : de l’analyse du bien à la rédaction des actes, en passant par la commercialisation et la visite des biens ;
  • un réseau de partenaires, professionnels et experts de l’immobilier, référencés par le Réseau Avocat-IMMO pour la qualité des solutions qu’ils proposent.

Le Réseau des Avocats comme dynamique

Le Réseau Avocat-IMMO a été constitué dès 2009 à l’initiative de l’AAMTI – L’Association des Avocats Mandataires en Transactions Immobilières.

L’AAMTI regroupe les avocats français dans la structuration de cette activité et dans leur formation. Il contribue à l’élaboration des guides pratiques édités par le Conseil National des Barreaux et signe en 2015 un partenariat avec le Barreau de Paris.

L’AAMTI a pour mission de faciliter l’exercice de cette activité grâce au développement d’outils dédiés, de présenter cette activité au grand public et de regrouper les intérêts des avocats mandataires en transactions immobilières. Elle est à l’origine de la première plateforme digitale dédiée à cette activité qui permet notamment la diffusion des annonces immobilières des avocats adhérents : www.avocat-immo.fr

La déontologie de l’Avocat comme garantie

La Loi Hoguet du 2 janvier 1970 et son décret d’application ne s’applique pas aux avocats et aux notaires qui peuvent recevoir des mandats de transactions de biens immobiliers, sous réserve du respect de leur règlementation et de leur déontologie respectives.

Les Avocats exercent ainsi cette activité dans le strict respect des principes essentiels de leur profession et des règles du conflit d’intérêt.

Le mandat reçu par leur client indique le mode de calcul des honoraires et sa durée. Les honoraires sont libres mais représentent souvent un pourcentage de la valeur du bien.

Les Avocats sont garantis par leurs assurances professionnelles dans cette activité, au titre de la Responsabilité Civile Professionnelle et de la non-représentation des fonds. Si la transaction n’est pas conclue, l’avocat ne pourra percevoir d’honoraire que pour les actes éventuellement rédigés.